aalPartenaires des grandes manifestations littéraires au Maroc, l’Ambassade de France et l’Institut Français se réjouissent de la création à Oujda du Salon «Lettres du Maghreb».

L’amitié que nous fait l’Agence de l’Oriental en nous associant à ce nouveau rendez-vous littéraire témoigne de notre ambition commune pour la culture.
Une culture qui relie, qui émancipe, qui élève.
De toutes les pratiques culturelles, la lecture est la plus accessible. Elle est notre première et notre plus grande entrée sur la culture, la réflexion, l’altérité. L’une de nos formidables manières d’explorer le monde.

Le Maghreb est plus que jamais riche d’auteurs talentueux, récompensés en France par des prix prestigieux. Il est aussi riche d’éditeurs engagés, qui œuvrent pour la création et la sensibilisation au livre et à la lecture.
Découvrir, comme nous y invite le Salon d’Oujda, cette scène littéraire et éditoriale en pleine effervescence, c’est aussi mieux comprendre les dynamiques en marche en Afrique du Nord.
Réunir les écrivains du Maghreb, c’est contribuer à l’indispensable dialogue entre les sociétés de la Région.
Je suis convaincu que ce Salon deviendra un rendez-vous incontournable de la vie littéraire, au service du rayonnement des lettres du Maghreb et d’une culture à l’écoute d’un monde en mutation.

Je salue l’engagement de tous les partenaires de cette initiative et vous souhaite de très belles découvertes.

Jean-François GIRAULT
Ambassadeur de France au Maroc

 

التعليقات مغلقة.