Dégradation de santé de Bouteflika

adegradationSelon une source très sure, une équipe médicale Française, composée de deux médecins Français, exerçant dans l’Hôpital militaire du Val-De-Grâce, ont été dépêchés à Alger pour donner des soins au chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika, qui a eu un malaise dans la matinée et qui est dans un état critique
L’équipe médicale, qui a pris la destination d’Alger, en toute discrétion, pour prendre en charge les soins du président-candidat à un 4eme mandat, confirme encore une fois de plus, que le chef de l’Etat a perdu toutes ses capacités physiques et mentales. L’application de l’article 88 de la Constitution algérienne est encore d’actualité
Sa dernière apparition à la télévision algérienne, le 3 Mars, lors du dépôt de son dossier de candidature au conseil constitutionnel, reste la plus pathétique, même avec le trucage des images par l’équipe de l’ENTV
Devant la vague des mouvements des protestataires qui s’opposent à un 4eme mandat de Bouteflika et la convergence des appels à un boycott massif de cette mascarade, et même si, du coté de Val-De-Grâce c’est le silence totale, puisqu’aucun commentaire, ni confirmation ni démenti de l’information, cela semble que l’élection présidentielle du 17 avril est compromise

librespenseurs.unblog.fr

تعليقات الفيسبوك

التعليقات مغلقة