MAROC – ALGERIE: UNE FERMETURE DES FRONTIÈRES QUI VAUT TRÈS CHER

A travers le monde, deux seules frontières sont restées fermées dans ce 21eme  siècle : entre la Corée du nord et la Corée du sud puis entre le Maroc et l’Algérie : ce qui est une honte avec des pertes considérables 
En outre, la fermeture des frontières engendre inéluctablement de grands dégâts  pour les pays frontaliers : c’est le cas de la frontière Maroco-Algérienne qui fait perdre aux deux pays d’énormes manques à gagner aussi bien sur le plan financier, économique et culturels, surtout que nous sommes des peuples frères et nous partageons les mêmes valeurs,mêmes cultures et même religion 
Par ailleurs, selon le tunisien Abdeljalil Badaoui (l’économiste qui se base sur les études de l’institut américain patersson ). – Le Maghreb arabe perd 2,5 point du PI B chaque année . – Il perd aussi 220.000 emplois par an, occasionnés par les déficits budgétaires. – Il perd aussi 350 millions de dollars ( occasionnés par les échanges extérieurs unilatérales,  intérêts des créances, assiette fiscale réduite….). – Il ne s’agit là que du coût visible du non-Maghreb. 
Néanmoins le coût invisible est autant plus colossal toujours selon  l’économiste Badaoui: * fuite des capitaux estimée à 150 milliards d’épargne nationale stockée dans des banques étrangères à leurs tête la suisse dont / – 50% pour l’Algérie . – 30% pour le Maroc . – 20% pour la Tunisie; * Réduction des apports financiers de la diaspora maghrébine éparpillée dans les pays d’origine. * Dispersion des compétences et des intelligences maghrébines   ( chercheurs, professeurs, hommes d’affaire, entrepreneurs…) ;* moins de cohésion et de poids pour dialoguer avec les USA , l’UE , ou les autres puissances mondiales pour la défense des intérêts communs ( trafic, émigration , terrorisme….).
Cependant sans prétendre être exhaustif – les manques à gagner et les coûts perdus pour non-Maghreb sont indéniablement élevés ; qu’ils suscitent la stupéfaction. Surtout pour des pays qui parlent la même langue, ont la  même religion et le même patrimoine et nourris par l’expérience commune de colonisation, de lutte pour l’indépendance, et d’engagement dans la voie pour de développement; la vague de mondialisation faisant le reste:  C’EST VRAIMENT LAMENTABLE…… 


Madani mohammed

تعليقات الفيسبوك

تعليقات الموقع

  1. zakaria oujdi

    المشكل عند اخواننا في الجزائرهو مشكل نفسي بالدرجة الاولى بغض النظر عن الاسباب الاقتصادية و الجيوسياسية التي يتدرعون بها فالمغرب مند القديم بلد يحب السلم ويهدف الى البحث عن صداقات جديدة تعتمد على الاخوة و تبادل المصالح في اطار الاحترام المتبادل ،فكم من مرة نادى ملكنا المفدى نصره الله و ايده الى فتح الحدود في خطاباته الشهيرة مطالبا بنسيان الماضي و فتح افاق جديدة تعود بالخير على الشعبين الشقيقين  و كانت دعواته حفظه الله مباشرة و صريحة فهل استجاب اخواننا الجزائريين لهاته الدعوات طبعا لا لان سياستهم سواء الداخلية او الخارجية تحكمها عقلية المؤسسة العسكرية التي مازالت تحن الى الماضي بعقلية الثار و الانتقام لهزائم جيشهم في مواجهة الجيش المغربي الباسل و الدي فرضت عليه تلك الحرب سنة 1963 و في معركة امغالا دفاعا عن الوطن الغالي و لكن سوف ياتي يوما سيحصدون فيه نتائج تاخرهم عن الركب فالمغرب سائر نحو التقدم ان شاء الله بفضل توجهات ملكه الدي نحبه كثيرا