Le partenariat SQLI et UMP a permis d’assurer 100 emplois hautement qualifiés

En 2005 Yahya ElMir, PDG de SQLI à l’époque,  donnait une conférence à l’Université Mohammed Premier à OUJDA sur « le marché des services informatiques en France et les opportunités qu’il représente en matière d’emplois hautement qualifiés pour le Maroc » ; On était loin de se douter à l’époque que commençait  une aventure qui allait permettre d’assurer plusieurs emplois hautement qualifiés et que SQLI allait devenir le premier recruteur de la région en la matière.

L’Université Mohammed Premier et SQLI ont décidé en 2006 de créer le premier Centre Offshore spécialisé open Source qui sera hébergé dans les locaux de l’ENSAO.

Des 5 ingénieurs de l’été 2006,  le Centre High Tech  de SQLI  -bâti sur 6000 m² et selon des standards internationaux –  abrite aujourd’hui au-delà de 100 cadres hautement qualifiés.

Cette belle entreprise est considérée aujourd’hui comme un coup d’audace qui a misé sur l’avenir et  a ouvert  les perspectives et les possibilités pour d’autres projets  et initiatives.

Yahya ELMir crée aujourd’hui une société d’investissement et d’accompagnement de jeunes talents  sur des projets novateurs  et  pionniers dans le domaine du High Tech.

Des pourparlers permettront à l’UMP de s’associer à cette nouvelle entreprise dans la perspective de créer plusieurs emplois pour ses lauréats et celle de créer une concentration technologique importante et inaugurer un véritable écosystème technologique permettant à la région de se positionner dans  le domaine des TIC.

تعليقات الفيسبوك

التعليقات مغلقة